La sagesse c'est aussi proposer, si vous n'êtes pas disposé(ée) à la chirurgie, des techniques plus douces, car seuls votre bien être, harmonie et satisfaction comptent à nos yeux.

Vous êtes dès lors les garants de notre notoriété, nous vous devons confiance, écoute, sérieux et respect.

Là est la vraie beauté !

Lexique


Abdomen : région inférieure du tronc située entre le diaphragme et le petit bassin dans laquelle sont stockés des amas graisseux.

Abdominoplastie : intervention visant la correction du relâchement cutané et musculaire du ventre dû aux grossesses ou aux prises de poids suivies d'amaigrissement.

Augmentation mammaire : on va corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d'implants (prothèses) derrière la glande mammaire ou les muscles pectoraux.

Acide hyaluronique : produit totalement résorbable utilisé pour combler, repulper ou donner du volume à des zones qui en manquent en apportant une action d'hydratation.

Adipocyte: cellule graisseuse.

Adiposité: surcharge graisseuse du tissu cellulaire pouvant être traité par lipoaspiration.

Alopécie : chute définitive totale ou partielle des cheveux.

Amas graisseux : concentration de cellules graisseuses le plus souvent localisée au niveau de l'abdomen, l'intérieur des cuisses...

Ambulatoire : une chirurgie réalisée en ambulatoire correspond à un geste chirurgical court, ne nécessitant pas d'hospitalisation.

Anesthésie locale : injection d'un produit anesthésiant qui va venir supprimer très rapidement toute sensation de douleur dans la zone où il a été injecté afin de permettre la réalisation du geste chirurgical prévu sans douleur.

Beauté : caractère de ce qui est beau, qui suscite l'admiration, qui plaît universellement.

Blépharoplastie(chirurgie des paupières) : on va corriger les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et remplacer l'aspect "fatigué" du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Bloc opératoire : le chirurgien garantit à son patient que l'intervention se déroulera dans toutes les conditions d'hygiène et de sécurité et que seul un personnel qualifié et compétent interviendra.

Bosse de bison : amas graisseux localisé sur les vertèbres cervicales que l'on peut traiter par liposuccion comme toutes les régions du corps qui présente une surcharge graisseuse.

Bourrelet : amas de graisse localisé pouvant être traité par lipoaspiration.

Botox : Toxine botulinique permettant de relaxer les rides du visage et créer un effet de rajeunissement.

Canule: petit tube rigide que l'on utilise pour aspirer les cellules graisseuses.

Cellule graisseuse : élément biologique possédant son propre métabolisme et augmentant lui-même de taille.

Cellulite : modification ou altération du tissus cutané visible à l'oeil nu, le plus souvent due à une inflammation. Une lipoaspiration améliorera l'aspect esthétique supprimant la graisse localisée et désinfiltrant la région traitée.

Chirurgie esthétique : elle est motivée par les conséquences morphologiques du vieillissement, de la grossesse, ou de disgrâces acquises non pathologiques. Elle est destinée à améliorer la forme ou l'aspect d'une partie du corps. Il s'agit ici de passer du normal au beau".

Chirurgie plastique : appellation désignant la totalité des interventions qui modifient, réparent ou embellissent les téguments et les formes du corps. On distingue la chirurgie réparatrice et la chirurgie esthétique.

Chirurgie réparatrice : elle est destinée à corriger ou réparer les altérations physiques, esthétiques ou fonctionnelles du corps. Elle apporte une transformation allant de "l’anormal ou pathologique" vers le "normal" (exemple les malformations congénitales, les séquelles de brûlures ou de morsures ou encore les séquelles d’accidents, de chirurgies après cancer).

Chirurgie des paupières ou blépharoplastie : on va corriger les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et remplacer l'aspect "fatigué" du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Chirurgien : médecin spécialiste en chirurgie.

Collagène : très répandu chez l'être humain, c'est une protéine de consistance fibreuse. Elle est utilisée dans le traitement des rides.

Consultation : action de consulter un médecin, de demander un avis. La consultation est un préalable indispensable en chirurgie esthétique.

Culotte de cheval : accumulation importante de graisse localisée au niveau de la face externe de la cuisse qui peut être parfaitement corrigée par lipoaspiration.

Délai de réflexion : quinze jours incompressibles sont accordés au patient, dès la première consultation , lui permettant ainsi de murir sa réflexion et d'être prêt pour l'intervention.

Dermabrasion : il s'agit d'un peeling mécanique recommandé pour la peau abîmée par des cicatrices ou des rides profondes autour des lèvres par exemple. Cette technique permet de restructurer le collagène en augmentant la qualité et la quantité des fibres élastiques de la peau et lui donner une apparence jeune.

Derme : (derma = peau) est l'une des trois couches de la peau. Il est situé entre l'épiderme (couche superficielle de la peau, qui se trouve au dessus), et l'hypoderme (constitué de graisse parcourue par des vaisseaux sanguins contenant des glandes sudoripares et les racines des poil les plus longs, qui se trouve au dessous).

Devis : document obligatoire remis en consultation par le chirurgien précisant le prix du geste opératoire.

Double menton : accumulation de graisse localisée parfois peu importante mais suffisante pour déséquilibrer l'harmonie du cou. Une lipoaspiration à l'aide de micro canules aspirera en douceur les cellules graisseuses. Ainsi, la peau va se redraper sur une surface plus tendue.

Drainage lymphatique : technique de massage effectué pour améliorer une circulation lymphatique déficiente ou engorgée, pour faire évacuer de l'organisme des substances liquidiennes septiques ou aseptiques.

Ecchymoses : Infiltration de sang, localisée sous la peau et formant une sorte de tache visible à l'oeil nu, survenant après un traumatisme, par exemple le passage d'une canule lors d'une lipoaspiration. C'est le terme médical désignant un "bleu". A ne pas confondre avec un hématome.

Elastine : protéine de la peau qui contribue au maintien de sa résistance et de son élasticité.

Emla : anesthésique de contact qui peut être appliqué à la surface avant injection.

Epiderme : couche superficielle de la peau. Elle assure la protection du derme et sécrète les poils.

Esthéticien : spécialiste du soin du corps et du visage.

Esthétique : en philosophie, c'est la discipline ayant pour objet les perceptions, les sens, le beau. C'est la science du sensible, ce qui est donné aux sens dans l'intuition ou dans la vision, c-a-d dans l'espace et dans le temps. Dans un contexte médical, c'est la pratique chirurgicale ou médicale visant à embellir, réparer, réharmoniser, remodeler, les formes du visage et du corps.

Examen clinique : deuxième temps de la consultation intervenant après l'interrogatoire du patient. Il participe à l'élaboration du diagnostic. C'est un examen physique du patient par le médecin avec palpation, auscultation, etc.

Fesses : partie charnue qui forme le derrière.

Génioplastie : geste qui va réduire, renforcer ou dégraisser le menton, pour en corriger les imperfections.

Glande mammaire : glande contenue dans le seins.

Gommage : terme désignant l'action d'éliminer de la peau les impuretés et peaux mortes par frottement pour en atténuer les défauts.

Graisse : tissus adipeux localisés.

Gynécomastie : correction de l'excès de glande mammaire chez l'homme.

Hanches : partie latérale du corps, située entre la taille et le haut de la cuisse, et où va se localiser la graisse le plus souvent. Cette zone pourra être traitée par lipoaspiration.

Harmoniser : on va équilibrer, régler, modeler, les formes et volumes du corps et du visage afin d'obtenir un résultat esthétique homogène.

Hématome : collection de sang suite à une rupture de vaisseaux contenus dans la peau, entrainant sensibilité et gonflement.

Hyperhidrose : production excessive de sueur. La transpiration est une réponse normale à l'augmentation de la température du corps (chaleur, exercice physique, fièvre) et à l'émotion. Cette transpiration excessive pourra être traitée efficacement par injections de Botox.

Hypertrophie mammaire : accroissement exagéré du volume et poids des seins impliquant un aspect "tombant", et provoquant souvent des douleurs dorsales.

Hypotrophie mammaire : seins peu ou pas formés trouvant une solution chirurgicale avec mise en place de prothèses mammaires.

Implant mammaire : prothèse mammaire, corps étranger le plus souvent en silicone introduit en arrière du sein et visant une augmentation mammaire.

Injection de botox : traitement des rides disgracieuses, permettant de lisser le relief cutané et d'obtenir ainsi un aspect reposé et un effet de rajeunissement naturel, par relâchement de la tension musculaire.

Injection de produit de comblement et volumétrie : traitement du vieillissement ou de rides disgracieuses, qui va remodeler certaines parties du visage, remplissant ou redonnant du volume là où cela est nécessaire.

Intérieur des cuisses : partie de la face interne de la cuisse, située entre la hanche et le genou.

Intérieur des genoux : partie anatomique située au niveau de l'articulation du genou.

Intervention : opération plastique qui consiste à effectuer une intervention chirurgicale dont le but est de réparer un organe ou une partie d'un organe. Ce type d'intervention sert également à rétablir le fonctionnement de l'organe ou de la partie de l'organe présentant une lésion.

Juvéderm Ultra : acide hyaluronique qui restaure le volume dermique, ce qui implique une stimulation de la production de collagène, une diminution de l'amincissement de la peau, des lèvres, et de la profondeur des rides.

Juvéderm Voluma : acide hyaluronique indiqué pour la restauration des volumes du visage.

Lifting : a pour but de pallier l'affaissement, le relâchement de la peau, des muscles du visage et du cou sans changer la forme du visage pour lui redonner l'aspect qui était le sien quelques années auparavant.

Lifting cervical : lifting qui va traiter le cou, qui a subit les effets du vieillissement en se relâchant et en présentant des cordes musculaires (fanons).

Lifting facial : lifting qui traite le relâchement des joues, ou bajoues dues à la chute des muscles avec parfois des boules graisseuses qui modifient la forme du visage le rendant plus carré.

Lifting des bras : intervention qui va raffermir ou retendre la peau des bras suite à une accumulation de graisse avec augmentation du volume global du bras, ou au relâchement important lié à l'âge.

Lifting des cuisses : intervention qui a pour but de raffermir ou retendre la peau des cuisses présentant un relâchement à l'intérieur du haut de la cuisse associé ou non à une plus ou moins importante quantité de graisse, parfois isolée au niveau du genou.

Lifting frontal : a pour but de corriger les rides du front ainsi que celles situées au dessus de la racine du nez, entre les sourcils.

Lifting du sourcil : va corriger, au niveau du sourcil, le relâchement cutané donnant un air fatigué.

Lifting temporo frontal : lifting qui va corriger les rides de la partie haute du visage qui s'étendent du front à la région des tempes.

Lipectomie : a pour objet de modifier la silhouette en agissant sur la peau, la graisse et les muscles de la paroi abdominale, chaque fois qu'une altération de la peau existe (distension notable, des vergetures, cicatrices).

Lipogenèse : production de corps gras dans l'organisme.

Lipolyse : utilisation d'un produit qui détruit les cellules graisseuses par injection directe dans les amas profonds. La graisse va être libérée puis éliminée par le foie. Cette technique concerne les amas localisés et limités.

Lipoplastie : aspiration judicieuse, méticuleuse, des cellules adipeuses afin d'obtenir une silhouette harmonieuse.

Lipostructure : technique de prélèvement et de ré-injection de graisse, vers une autre région du corps, chez le même patient, dans un but de comblement et d'atténuation de certaines rides ou "creux".

Liposuccion : technique qui permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisses localisées.

Lymphe : liquide organique composition comparable au plasma.

Macrolane : acide hyaluronique de dernière génération utilisé pour améliorer la silhouette, en particulier la poitrine et les fesses.

Mammographie : examen radiologique du sein permettant d'étudier la glande mammaire et de détecter les éventuelles anomalies.

Mammoplastie : terme désignant les opérations esthétiques visant à augmenter ou réduire le volume de la poitrine ainsi qu'à corriger leur forme.

Massages : manoeuvres manuelles thérapeutiques faites dans le but de drainer et assouplir des régions corporelles.

Mastopexie : technique qui permet de remonter et réparer la forme du sein qui "tombe", ou de réduire la taille de l'aréole de celui-ci. Si les seins ont perdu trop de leur volume, par exemple après une grossesse ce geste est compatible avec la mise de prothèses.

Nymphoplastie : correction des lèvres génitales hypertrophiées.

Obésité : situation de surcharge pondérale qui, étant une mauvaise indication de lipoaspiration, nécessite avant la réalisation de ce geste une perte importante de poids.

Oreilles décollées ou otoplastie : on va corriger définitivement l'aspect "décollées" des oreilles pour obtenir des oreilles "recollées", symétriques, de taille et d'aspect naturels.

Panty : gaine de contention élastique que le patient doit porter après une intervention de lipoaspiration ayant pour rôle de faire adhérer les couches des plans profonds aux plans superficiels.

Patte d'oie : rides divergentes à l'angle externe de l'oeil qui apparaissent avec l'âge mais qui peuvent aussi être prématurées. Elles sont une bonne indication pour les injections de Botox.

Peelings du visage : substances végétales ou chimiques et qui, selon la puissance de leur produit actif pour obtenir un effet lissant, redonnent éclat et fraicheur à la peau.

Pénoplastie (deux gestes sont possibles) : la lipostructure de la verge permettant d'augmenter le diamètre, l'allongement de la verge obtenue après section du ligament suspenseur.

Plastie : intervention destinée à rétablir un organe dans sa morphologie initiale.

Plastie abdominale : intervention chirurgicale, avec décollement de peau et graisse, réduction de l'excédent et si la paroi est distendue, plicature de l'aponévrose qui recouvre les muscles pour redonner de la fermeté au ventre, avec repositionnement de l'ombilic.

Plastie mammaire d'augmentation : technique qui consiste à corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d'implants derrière ou devant la glande mammaire.

Plis d'amertume : sillons qui partent des commissures des lèvres vers le bas du visage et donnent l'impression désagréable de tristesse. L'injection de Botox reste le traitement le plus adapté avec un excellent résultat esthétique.

Poignée d'amour : amas de graisse déposé sur le muscle abdominal oblique externe, juste au dessus des hanches qui peut aisément être corrigé chirurgicalement.

Pondéral : relatif au poids.

Postopératoire : qui se situe après l'intervention chirurgicale.

Praticien : docteur en médecine ayant les connaissances et l'expérience dans l'exercice de sa profession.

Préopératoire : qui se situe avant l'intervention chirurgicale.

Prothèse mammaire : corps étranger le plus souvent en silicone introduit en arrière du sein et visant une augmentation mammaire.

Protocole : recueil d'informations que le chirurgien va soumettre à son patient avant toute décision d'acte chirurgical.

Ptose mammaire : affaissement de la glande souvent associée à une distension de la peau dont la solution chirurgicale va redonner un joli galbe au sein.

Radiesse : implant injectable de remodelage, de correction et d'embellissement facial, non chirurgical.

Reconstruction mammaire : elle fait partie intégrante du protocole de traitement du cancer du sein. Les indications et le choix de la technique de reconstruction varient selon la qualité de la peau, dont la quantité peut avoir été sérieusement diminuée par la mammectomie après les séances de radiothérapie.

Réduction mammaire : a pour but de diminuer le volume des seins, de corriger la ptose et une éventuelle asymétrie, afin d'obtenir deux seins harmonieux en eux-mêmes et par rapport à la morphologie de la patiente.

Retouche : petit geste opératoire, réalisé après une première chirurgie, qui va venir corriger un petit défaut.

Ride : modification de la structure composant le derme qui se relâche, laissant apparaitre un sillon. On peut la définir comme une "fracture" de la peau. On peut classer grossièrement les rides en deux catégories : les rides dites d'expression et les rides liées au vieillissement naturel. Les causes en sont multiples (vieillissement, amaigrissement, facteur génétique, soleil, tabac, alimentation déséquilibrée). Plusieurs approches thérapeutiques existent dans le traitement des rides (dermabrasion, peeling, injections,...). Votre chirurgien vous proposera la plus adaptée à votre cas.

Rides de la bouche (ou code barre) : ces rides du contour de la bouche sont traitées par laser, injections, dermabrasion, peelings, selon chaque cas.

Ride de lion : ride inter sourcilière donnant un air soucieux ou stressé qui disparait avec des injections de Botox.

Ridule : ride superficielle qui peut s'estomper si elle est traitée à temps.

Rhinoplastie : geste qui va remodeler le nez pour l'embellir, corrigeant des problèmes de respiration nasale, ou des disgrâces congénitales, consécutives à un traumatisme, ou dues au processus de vieillissement.

Santé : état de l'homme chez lequel le fonctionnement de tous ses organes est harmonieux et régulier et dont le mental et le psychisme sont équilibrés.

Sculptra : produit injectable, traitement des couches profondes de la peau pour lisser et raffermir spécialement le contour du visage.

Silhouette : aspect général que la corpulence donne au corps. L'étude de la silhouette et de sa transformation se fait avec un praticien lors d'une consultation de lipoplastie.

Sillons nasogéniens : plis partant des ailes du nez et descendant obliquement vers les commissures des lèvres et qui se creusent davantage avec les années à cause du relâchement des tissus et de la perte de tonicité musculaire. Ceux-ci disparaitront immédiatement après une séance d'injection de produit de comblement.

Surcharge graisseuse : mauvaise répartition des cellules graisseuses laissant apparaitre une concentration de celles-ci sur une même localisation.

Surcharge pondérale : excès de poids par rapport à l'indice d'obésité.

Symptôme : manifestation anormale qui peut être ressentie d'une façon différente d'un patient à l'autre.

Tissu : ensemble de cellules identiques qui ont une même fonction (tissu musculaire, tissu osseux...).

Vaginoplastie : intervention qui permet le resserrement du plancher musculaire après un accouchement.

Vallée des larmes : certaines personnes présentent un creusement accentué de la paupière du bas, de la cerne. Une simple injection de produit de comblement redonnera un aspect de jeunesse au regard.

Voluma : implant injectable à base d'acide hyaluronique utilisé pour redonner volume en différentes zones du visage.

Volumétrie : technique plus récente que la technique du comblement (plus classique), qui permet grâce à des produits injectables de traiter les signes du vieillissement cutané remodelant les volumes modifiés par le temps.

Xérographie : radiographie spécifique qui visualise la graisse par rapport aux parties molles du corps afin de mieux la localiser pour mieux l'aspirer lors de la lipoaspiration.

Prendre RDV