Profil de la patiente

Chirurgie du visageMathilde a 53 ans. Elle a 2 enfants de 16 et 18 ans, est divorcée. Elle est directrice commerciale d’une société de promotion immobilière à Bordeaux et voyage souvent professionnellement à Paris. Elle fume depuis 30 ans un paquet de cigarettes par jour.
Elle passe ses vacances au Cap Ferret. Elle fait partie de cette génération où prendre le soleil l’été est bon pour la santé.

Les risques liés au soleil et au tabac

C’est oublier qu'outre les problèmes cardiovasculaires et de cancers liés au tabac, le risque de carcinomes et de mélanomes cutanés liés au soleil, ces 2 addictions aggravent le vieillissement prématuré de la peau du visage de façon impressionnante.

La demande de la patiente et le diagnostic

Elle vient donc me consulter en janvier 2018 pour me demander un rajeunissement du visage.
Elle n’a pas d’antécédents médico-chirurgicaux particuliers, ne suit pas de traitement hormonal substitutif car est ménopausée.
Durant la consultation, elle se pose la question de l’opportunité d’une chirurgie des paupières car elle a le regard fatigué et terne. Elle a beaucoup investi dans les cosmétiques sans résultats.
Elle a déjà consulté et été traitée par du Botox et des injections d’acide hyaluronique par un confrère médecin esthétique à Bordeaux.
Je lui explique, et elle en convient, que les techniques de médecine esthétique ont leurs limites.
Les paupières supérieures tombent, 2 poches sous les yeux ressortent. La partie médiane du visage s’est creusée. Les sillons nasogéniens sont marqués. Des bajoues commencent à apparaître et le cou et l’ovale du visage sont déjà relâchés. Bref, il existe une ptose du visage.
Je réalise des photographies pré-opératoires obligatoires sur le plan médico-légal.
Elle m’explique qu’outre un coup de vieux très récent, elle a une impression de ne pas être en adéquation avec son tempérament actif et pense que cela pourrait lui être préjudiciable sur le plan professionnel.
Elle semble me faire confiance car j’ai déjà opéré deux de ses relations.

Les solutions proposées

Au total, elle n’est pas surprise que je lui parle de lifting du visage. Mais sa peau est sèche, fine. Elle va pourtant chez l’esthéticienne régulièrement et utilise des cosmétiques de qualité.Comblement des rides
Après un long entretien sur les avantages et inconvénients des techniques des liftings dans son cas, nous convenons de nous revoir avec des photographies de sa quarantaine lors d’un second rendez-vous de consultation.
Je la confie à ma secrétaire pour constituer son dossier administratif (fiches d’information, consentement mutuel éclairé et devis financier précis) qui lui permet d’avoir le prix d’un lifting cervico facial associé à une lipostructure et à une dermabrasion des lèvres.
La lipostructure consistera en un comblement des pommettes, des sillons nasogéniens, des lèvres, des sourcils et du front.
Des fiches d’information de nos sociétés savantes lui sont remises mais surtout j’envisage avec elle, l’arrêt complet du tabac.
Elle convient d’un nouveau rendez-vous de consultation dans 3 mois.

L'arrêt du tabac

Arrêter la consommation tabagique redonne un teint rose en quelques jours, supprime la toux grasse du matin dès 15 jours, les yeux sont moins secs, les chalazions moins fréquents et l’état dentaire s'améliore.
Par contre, il faut 5 ans pour revenir à un risque cardiovasculaire normal mais de l’ordre de 15 ans pour certains types de cancers (poumon, colon, vessie...)
Dernière remarque : à 9 Euros le paquet et bientôt 10... 3600 euros d’économies !De quoi s’offrir des interventions de chirurgie et de médecine esthétique !
Je sais que le sevrage est difficile, mais une intervention du visage est une bonne façon de trouver la motivation et la volonté.

Second rendez-vous

Chirurgie du visageJe revois Mathilde en seconde consultation 3 mois plus tard. Elle est plus disposée à discuter, moins sur la réserve.Elle a eu du mal à retrouver des photos car le divorce a entre autre conséquence, de faire le ménage du passé. Malgré tout, une photo qui a à peine 3 ans est édifiante : à cette période subitement le visage s’est vidé et est « tombé ».
Nous parlons librement de son cas, de son désir de rajeunissement.J’insiste sur le fait qu’un lifting remonte les tissus, que la lipostructure améliorera la qualité de sa peau, mais que l’arrêt définitif du tabac la rajeunirait encore plus.Je lui conseille un peeling pré-opératoire.
Elle n’est pas encore décidée pour une chirurgie des paupières (blépharoplastie). Elle est bien sûr inquiète des suites opératoires.
Nous en parlerons mieux lors d’une 3e consultation rapide ( plan de la technique opératoire actuelle : lifting cervico facial + paupières supérieures ?+ SMAS + lipostructure + platysmaplastie par voie sous mentale), technique qui en plus de remonter les tissus améliorera les rides de ses joues.
Mais je sens bien que sa décision est prise. Elle le fera.
5 jours de pansements, 15 jours d’œdème et 3 semaines pour une vie sociale normale.Les complications éventuelles sont exposées mais elle a bien lu les fiches d’information.Elle reviendra avec une liste de questions sur mes conseils.

Lire la suite

30/10/2019
time-icon Prendre RDV