Les suites opératoires

Mathilde a regagné son domicile avec un pansement léger le mercredi matin, après avoir passé une nuit à la clinique.

Le mardi soir, lors de ma visite, elle ne souffrait pas. Des compresses fraîches recouvraient ses yeux pour éviter les ecchymoses. Le mercredi matin, lors de l’ablation du pansement, je lui ai montré le résultat dans un miroir. Elle était étonnée de l’absence de bleus ou de marques. Son visage était juste un peu gonflé et le cou ne pendait plus.

L’ovale et l’angle cervico mentonnier parfaitement dessinés. Les cicatrices sont camouflées. Les coutures parfaitement fines et invisibles. Aucune douleur juste une sensation de tiraillement et la peau un peu cartonnée. Je lui donne ses ordonnances, et ses rendez vous pour le lundi suivant au cabinet Academia Aesthetica en toute discrétion.

Elle ne reviendra plus à la clinique esthétique.

Dans l’intervalle, elle fera elle-même ses soins, en dehors de quelques médicaments pour ne pas trop gonfler et prévenir l’oedème, des conseils de repos, et de gouttes dans les yeux pour éviter qu’ils soient secs et combattre le larmoiement.

Elle ne porte pas de lentilles de contact, mais si cela avait été le cas, elle aurait dû porter des lunettes de vue.

Quelques crèmes à base de vitamine A sont à mettre sous les paupières. Elle revient donc le lundi après midi au cabinet (je suis au bloc opératoire le matin). Reçue par les secrétaires et mon assistante, nous procédons à l’ablation définitive du pansement.

Les bénéfices de la luminothérapie

Il n’y a pas de fils à enlever sauf au niveau des paupières. Elle fera au retour chez elle un shampooing doux. Après les conseils de soins post opératoires, elle commence une première séance de luminothérapie. Celle-ci va accélérer le processus de récupération, diminuer l’œdème rapidement. Mathilde doit reprendre le travail dans une semaine, le mercredi suivant soit 15 jours après l’intervention. Dans l’intervalle elle peut vaquer à ses occupations, ainsi que travailler à domicile sur son ordinateur. Elle peut sortir faire des courses, se promener tranquillement. La conduite est possible.

La luminothérapie est d’un grand bénéfice pour le bien-être et la cicatrisation.

5 séances sont prescrites à raison d’une par semaine. Elles auront lieu le lundi après midi. Le lundi suivant, quel changement ! Mathilde est reposée, l’œdème a disparu, tout est cicatrisé. Elle est maquillée, c’est une autre personne, rajeunie, embellie, elle a pris rendez-vous chez son coiffeur le lendemain avant de reprendre son travail. Elle continue des gouttes de collyre doux (à base d’acide hyaluronique) dans ses yeux, c’est son seul traitement. Elle est heureuse du résultat qui n’est pas définitif. Elle ne souffre absolument pas. Seconde séance de luminothérapie très attendue, car cela lui fait beaucoup de bien, l’apaise énormément. Nous nous reverrons ainsi encore 3 fois. Elle est en totale confiance. Son entourage familial qui était bien sûr inquiet est totalement rassuré. Un rendez vous en consultation post-opératoire a été fixé dans 3 mois. Aucun massage n’est conseillé.

Entre temps, elle correspond de temps en temps avec ma secrétaire Céline, qui prend de ses nouvelles.

Lors de la consultation de contrôle, Mathilde est souriante, bien dans sa peau, en totale confiance. Au travail, ses collègues lui ont trouvé bonne mine, convaincus qu’elle revenait de vacances.

Un lifting bien réussi ne laisse aucune cicatrice visible à 3 mois. Avant, elles sont camouflables dans les cheveux et par du maquillage. Ce jour-là, je réalise une injection de Botox, lui conseille d’envisager un peeling au cabinet tous les ans. Elle retournera chez son esthéticienne pour ses soins de peau comme elle le souhaite, mais si elle préfère, elle pourra venir au cabinet où mon assistante en réalise.

D’ores et déjà, elle semble avoir gagné 10 ans.

Rendez-vous est pris dans 6 mois, je reste à sa disposition lorsqu’elle le souhaite.

Cette histoire est typique de celle des autres patientes. Je suis ravi de rajeunir, embellir, soigner mes patientes qui me le rendent bien. D’ailleurs, Mathilde a offert des fleurs à mes assistantes. Le travail d’équipe est fondamental. Je réaliserai des photographies à 6 mois après l’intervention, puis à 1 an après. Elles restent bien sûr confidentielles.

time-icon Prendre RDV