J’ai le front marqué, comment effacer les rides et celles entre les sourcils, sans avoir un regard figé ? Le front, la demande numéro 1 chez les patients âgés de 45-50 ans ... 

 
Défatiguer un visage, faire disparaître un air sévère, soucieux, lui redonner un coup d'éclat est un motif fréquent de consultation en médecine esthétique. Pour atteindre cet objectif au niveau du front, il convient en réalité de traiter trois zones : les rides du front mais aussi les rides de la glabelle (entre les deux sourcils) et celles de la patte d’oie (partie externe de l'oeil) pour ouvrir le regard sans modifier les sourcils. Ces trois zones ont un rôle essentiel dans le regard.

Les rides sur le front

Ces lignes horizontales qui se dessinent entre les sourcils et la base des cheveux sont souvent appelées « rides d’inquiétude », elles indiquent que vous êtes souvent anxieux. Ce sont des rides d’expression provoquées par la contraction du muscle frontal. Lorsque ce muscle se décontracte, le front redevient lisse. Avec le temps, la peau est moins élastique et le muscle du front se raccourcit : les rides du front deviennent des rides de repos c’est à dire permanentes.

Les rides entre les sourcils

La ride de la glabelle se dessine verticalement entre les sourcils. Pour la repérer, il suffit de se placer devant un miroir et de froncer les sourcils. Un pli vertical apparaît à droite et à gauche entre les deux sourcils : c’est la fameuse ride du lion qui donne au visage un aspect sévère et préoccupé. La naissance de cette ride est associée à la contraction répétée d’un muscle sous-jacent appelé muscle corrugateur. La ride du lion naît de l’association de deux facteurs : la contraction du muscle et la perte d’élasticité de la peau qui peuvent être accentuées par des éléments extérieurs comme l’exposition solaire non protégée et répétée.

Les rides de la patte d’oie

Les rides de la patte d’oie sont les rides situées au coin externe de l’œil. Elles sont provoquées par un relâchement de la peau à cet endroit (rupture des fibres élastiques) mais également en raison de la sollicitation du muscle orbiculaire des paupières lors de mimiques. Dans le monde du travail, on ne peut pas se permettre d’avoir l’air inquiet, sévère ou fatigué, surtout si on ne l’est pas. Nous désirons renvoyer une image moins dure et plus dynamique, ce que nous permet les traitements médicaux esthétiques.

Le meilleur traitement pour le front : l’injection de toxine botulique (ou Botox)

La toxine botulinique reste le meilleur traitement pour cette indication du visage. C’est l’innovation thérapeutique la plus intéressante de ces 17 dernières années. Une vraie révolution pour traiter le regard. Le docteur Legaillard est un expert de cette technique. Le traitement par la toxine botulique lisse les rides d’expression en agissant directement sur les muscles en cause :
  • Muscle frontal pour lisser les rides horizontales du front (injection de petites doses pour un effet naturel).
  • Muscle corrugator pour effacer la ride du lion (injection de doses plus importantes en fonction de la puissance musculaire et des souhaits du patient).
  • Muscle orbiculaire des paupières pour les rides de la patte d’oie (injection de petites doses).
L’injection de toxine botulique provoque une relaxation musculaire et réduit donc les rides dues aux contractions des muscles. Ainsi, les rides sont estompées, la peau est lisse. Le visage est détendu en gardant sa mobilité naturelle.La peau est lissée mais pas figée!

Les résultats

Le résultat s’installe à partir du 4e jour après l’injection et atteint son optimum au bout de 15 jours. L’effet durera entre 5 à 9 mois en moyenne. Prévoir 2 à 3 séances la première année, puis 2 séances en moyenne les années suivantes. “Je conseille au moins une séance tous les ans à mes patients” explique le Dr Legaillard Philippe, chirurgien plasticien. Seuls à ce jour, les chirurgiens plasticiens ou les dermatologues peuvent injecter du Botox. Les médecins esthétiques n’ont pas le droit. L’expression générale du visage est conservée, mais l’aspect faussement fatigué, triste ou sévère du visage est corrigé. Le visage a une apparence plus détendue, sereine et reposée. Le front n’est pas figé : pour un résultat naturel, les doses administrées doivent encore permettre aux patients de contracter leur front. Le traitement des rides d’expression du front sera éventuellement complété par d'autres injections des tiers moyen et inférieur du visage afin de respecter l'harmonisation faciale. Le Dr Legaillard vous établiera un plan de traitement précis.
time-icon Prendre RDV