L’augmentation mammaire a pu avoir mauvaise presse à cause de pratiques douteuses et de chirurgiens peu compétents. En effet, les termes employés pour en parler et les excès de certaines stars n’étaient pas toujours très glorieux : se faire « gonfler les seins » n’a pas toujours eu bonne presse. Pourtant, c’est une opération extrêmement courante. Ainsi, vous vous posez des questions sur les prothèses mammaires. Nous vous répondons de manière claire :

Les polémiques autour des prothèses mammaires

Femme en soutien-gorgeLes prothèses « macro-texturées » et « polyuréthane » sont au cœur des polémiques et, pour la plupart, interdites à la vente et à la pose. En outre, elles sont soupçonnées de provoquer des cancers.

Ces prothèses ne font pas partie de celles proposées dans notre cabinet de chirurgie esthétique à Bordeaux.

Le choix des prothèses lisse pour l’augmentation mammaire

En effet, le docteur Legaillard travaille avec des prothèses lisses. Auparavant, il travaillait avec des prothèses « nano-texturées » et « micro-texturées » qui ne font pas partie des prothèses à risque.

Pour résumer : la pratique du Docteur Philippe Legaillard allie les techniques d’intervention les plus actuelles à un sens esthétique et artistique développé.

Le Docteur Philippe Legaillard pratique depuis plus de 20 ans l’augmentation mammaire sur Bordeaux.

Saviez-vous que la correction des seins pouvait se faire avec ou sans prothèses mammaires ?

Aujourd’hui, l’augmentation mammaire utilise des prothèses mammaires qui sont rondes ou anatomiques en silicone, ou sans prothèses par lipofilling ( avec des critères d’âge stricts).

La chirurgie plastique des seins est sûre. Mais c’est aussi celle qui demande une sensibilité et un esthétisme extrêmes. En cela, la standardisation n’est pas concevable. En effet, chaque cas est unique et chaque attente est aussi fortement vécue par les patientes.

Les interventions sur les seins pratiquées par le Docteur Philippe Legaillard sur Bordeaux font tout autant appel au sens de l’esthétisme et de la beauté qu’aux techniques les plus évoluées et les plus sûres. Enfin, elles sont au service de l’expression de la féminité.

L’augmentation mammaire à Bordeaux par le docteur Legaillard

L’augmentation mammaire sur Bordeaux, que se soit par voie axillaire, péri-mamelonnaire, péri-aréolaire ou sous mammaire, nécessite une nuit d’hospitalisation.

Les prothèses sont placées le plus souvent derrière les muscles pectoraux, parfois en rétroglandulaire ou en dual plan.

Tous les volumes et toutes les formes sont possibles. Une recherche fine et poussée de l’harmonie et de l’équilibre féminin dicte les techniques du Docteur Legaillard avec ou sans assistance informatique.

Plusieurs consultations sont souvent souhaitables pour un projet parfaitement défini.

Un soutien-gorge doit être porté 3 semaines après l’intervention. Les douleurs post-opératoires sont parfaitement gérées.

 

En pratique

Augmentation mammaire par prothèse

  • Une nuit d’hospitalisation
  • Suivi régulier post-opératoire
  • Soutien gorge 3 semaines
  • Reprise du sport à 6 semaines

Augmentation mammaire par lipofilling (associé à une liposuccion):

  • Vêtement compressif sur la zone liposuccée
  • Soutien-gorge pendant 3 semaines
  • Critères de sélection stricts
  • Dans tous les cas, prévention des coques par massages et mise en place d’un traitement qui rend les cicatrices invisibles
  • Visite de contrôle 3 mois après l’intervention

https://www.youtube.com/watch?v=g6jHzGzqi3g