Qu’est-ce que la gynécomastie ?

La gynécomastie est le développement anormal de la glande mammaire chez l’homme. En outre, elle est le plus souvent d’origine indéterminée. Elle féminise la région pectorale. D’autre part, cette glande peut être aussi associée à de la graisse excédentaire. On parle alors d’adipomastie ou adipo-gynécomastie.

Homme à la chemise ouverte

Ce phénomène peut avoir un retentissement psychologique et social majeur chez les hommes. Ces derniers n’osent même plus se déshabiller devant leurs proches. Par ailleurs, le port d’un tee-shirt. D’autre part, le port d’un polo près du corps devient même souvent impossible.

La cure de gynécomastie est une intervention efficace pour réduire ce volume mammaire excédentaire. Néanmoins, l’intervention est seulement envisagée si cette gynécomastie, unilatérale ou bilatérale, persiste après la puberté au-delà d’une période de 18 à 24 mois, sans cause médicale identifiée.

Quelles sont les indications d’une gynécomastie ?

La cure de gynécomastie est indiquée chez les hommes :

  • Gênés par leur volume mammaire excédentaire et/ou leur excédent cutané thoracique.
  • Ayant une gynécomastie idiopathique (sans cause médicale retrouvée).
  • Souhaitant retrouver une esthétique pectorale masculine.
  • Ayant compris les limites de l’intervention.

Comment se déroule la consultation ?

Le Dr Legaillard commence la consultation par vous interroger sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux, votre poids et votre taille, vos traitements médicamenteux.

Il vous écoute afin de comprendre votre gêne et vos attentes au niveau de la région pectorale et réalise un examen clinique de la région thoracique afin d’évaluer le degré de votre gynécomastie et l’excès graisseux associé éventuel. Il vous proposera ensuite la stratégie chirurgicale la plus adaptée à votre anatomie et à votre demande.

Le Dr Legaillard vous prescrira une échographie mammaire et testiculaire ainsi qu’un bilan sanguin à la recherche de perturbations hormonales.

La normalité de ce bilan pré-opératoire obligatoire permettra d’écarter une cause médicale à votre gynécomastie et autorisera l’intervention.

Une prise en charge par la Sécurité Sociale est-elle possible ?

Les modalités de prise en charge sont précises :

« Intervention réalisée après bilan endocrinien, après la puberté, pour gynécomastie accusée, pouvant poser un problème d’ordre sexuel ou psychologique (en particulier gynécomastie asymétrique, douloureuse, avec distension aréolaire). »

Le Dr Legaillard vous précisera lors la consultation si vous entrez dans ces conditions de prise en charge.

Consignes pré-opératoires

  • Arrêt du tabac un mois avant et après l’intervention.
  • Arrêt des médicaments qui favorisent le saignement 10 jours avant et après l’intervention : aspirine, anti inflammatoires et anticoagulants, vitamine E.
  • Être à votre poids idéal et stable depuis au moins 6 mois.
  • Faire votre bilan endocrinien et d’imagerie à adresser au DR Philippe Legaillard avant l’intervention ou le plus souvent lors d’une seconde consultation.

Comment se déroule l’intervention ?

Homme torse nu

Deux cas sont possibles :

Pour les hommes présentant un volume mammaire excédentaire sans excédent cutané thoracique :

Nous réalisons des dessins pré-opératoires avant l’intervention. Nous la réalisons sous anesthésie générale. Elle consiste à pratiquer une lipoaspiration première de l’aire pectorale, puis à retirer l’excédent glandulaire présent derrière l’aréole et le mamelon, responsable de la protrusion aréolaire (projection en avant de l’aréole).

Une cicatrice discrète est nécessaire et se situera au niveau du bord inférieur de l’aréole. La fermeture cutanée est faite avec des fils résorbables sous-cutanés.

Pour les hommes présentant de véritables seins, associant un volume mammaire excédentaire et un excédent cutané thoracique important :

L’intervention de choix consiste à faire une mastectomie.

La rançon cicatricielle sera nettement plus importante avec une longue cicatrice transversale pectorale et une cicatrice autour de l’aréole qui doit parfois être greffée.

Des fils résorbables permettent la fermeture cutanée. Nous réalisons un pansement gras occlusif au niveau des aréoles greffées (si c’est le cas). Le pansement reste 7 jours.

Quelles sont les suites post-opératoires ?

Cette intervention n’est pas très douloureuse. Cependant, vous devrez quand même respecter un repos (arrêt de travail) de 7 à 10 jours. Par ailleurs, vous devrez garder un boléro de contention jour et nuit pendant 3 semaines dans les suites opératoires

Vous pourrez reprendre le sport au bout de 6 semaines minimum.

Quels sont les résultats de la gynécomastie ?

Le résultat final d’une cure de gynécomastie s’obtient entre 3 à 6 mois, lorsque l’œdème post opératoire a disparu. L’aspect définitif de vos cicatrices n’est pas prévisible. Il ne sera connu qu’à l’issue de la maturation cicatricielle (entre 1 et 2 ans après l’intervention). Les cicatrices péri-aréolaires sont en général discrètes à terme.

La cure de gynécomastie est une intervention fiable procurant un bénéfice esthétique et psychologique important aux patients retrouvant une région pectorale masculine.

Le Dr Legaillard est un expert reconnu dans cette chirurgie du sein.

Pour en savoir plus, contactez-nous ou prenez directement rendez-vous en ligne !