La plastie ou lifting abdominal

Le lifting abdominal est aussi appelée abdominoplastie. C’est une opération de chirurgie esthétique du ventre (paroi abdominale). Or, son but est de retendre la peau et d’atténuer les défauts de types vergetures, relâchement cutané, perte de tonicité…

Elle peut également être accompagnée d’une réparation de la paroi musculaire abdominale dans le cas d’une correction de hernie ombilicale (et/ou de la ligne blanche)

Attention aux confusions ! Il faut bien noter que l’abdominoplastie n’est pas une solution pour maigrir. C’est plutôt une technique chirurgicale qui permet de remodeler le ventre. Il s’agit d’un lifting de l’abdomen qui est indiqué idéalement après un régime bien conduit.

L’intervention concerne aussi bien les femmes que les hommes.

 Quels sont les défauts qu’une chirurgie du ventre peut corriger ?

L’abdominoplastie permet de corriger ou de supprimer :

  • Un relâchement cutané (bourrelets cutanés) ;
  • Une distension musculaire (muscles abdominaux distendus ou abîmés appelé diastasis) ou une hernie ;
  • Des vergetures (ou cicatrices) situées notamment au pourtour et en dessous du nombril ;
  • Des amas graisseux localisés résistant aux régimes.

L’abdominoplastie et la liposuccion : différence et complémentarité

Graisse abdominaleLifting abdominal et abdominoplastie sont souvent confondus avec la liposuccion mais il s’agit de techniques qui ont des indications différentes. La liposuccion du ventre consiste à aspirer les amas graisseux alors que l’abdominoplastie est un lifting du ventre.

Cependant, lorsque l’état de la peau ne le permet pas (distension, perte d’élasticité, vergetures), la lipoaspiration et abdominoplastie sont des techniques complémentaires qui sont souvent associées pour retrouver un ventre plat et tonique.

L’abdominoplastie partielle ou mini- abdominoplastie

Lorsqu’un excédent cutané modéré se présente sous le nombril, on peut réaliser une mini-plastie abdominale qui ne nécessite pas de toucher au nombril. Le manque de tonicité est léger et très localisé. En général, les muscles abdominaux n’ont pas besoin d’être remis en tension. Par ailleurs, le surplus de peau en dessous du nombril a simplement besoin d’être retiré.

L’abdominoplastie complète pour traiter un tablier, un diastasis, une hernie

Une abdominoplastie complète est indiquée dans les cas de :

  • Diastasis du grand droit ;
  • Relâchement cutané important comme un tablier de cuisine (lorsque la peau du ventre recouvre le pubis) ;
  • Vergetures ou cicatrices importantes ;
  • Hernie (hernie ombilicale notamment).

Comment se déroule l’intervention de lifting abdominal ?

L’intervention se déroule sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation de courte durée (1 à 2 nuits).

La réalisation d’une plastie abdominale nécessite deux cicatrices : une horizontale incurvée cachée sous la culotte et une autour du nombril.

En fin d’intervention un pansement compressif est confectionné par le Docteur Legaillard.

Quelles sont les suites opératoires du lifting abdominal ?

Les suites opératoires sont peu douloureuses mais il existe une sensation de tension abdominale (qui s’explique aisément par la compréhension de l’acte chirurgical liftant) qui s’atténue au décours de la 1ère semaine post-opératoire.

Nous retirons le pansement compressif soit le lendemain soit sur le surlendemain de l’intervention. Une gaine prend en charge la contention abdominale. Il faudra la porter 6 semaines nuit et jour.
La position demi-assise permet de soulager les tensions exercées sur la cicatrice. Nous la recommandons pendant les 2 semaines qui suivent l’intervention.
Portez des bas de contention pendant 10 jours après l’intervention (réduction du risque de phlébite).

Vous devrez réaliser des soins de cicatrice simples : lavage à l’eau et au savon, désinfectant, pansement jusqu’à cicatrisation complète. Cela durera environ 10 jours. D’autre part, des piqûres d’anticoagulant sont à réaliser pendant 2 semaines pour réduire le risque thrombo-embolique.

Proscrivez les baignades prolongées pendant 2 mois. En effet, la macération de cicatrice engendre un risque de trouble de la cicatrisation, voire une désunion cicatricielle.

Vous pouvez reprendre votre activité quotidienne deux semaines après l’intervention. Cependant, il ne faudra pas porter des charges lourdes pendant 2 mois.
Dès le 15e jour, nous vous conseillons de masser (ou plutôt pétrir) vos cicatrices afin de les assouplir et de les rendre moins visibles.
Protégez vos cicatrices du soleil avec de l’écran total ou un vêtement pendant un an.

Contactez-nous pour en savoir plus ou prenez rendez-vous en ligne !